Le kumité (ou combat)

Protections 

Selon les règles de la compétition, les participants portent ou non des protections. Dans certains cas, les combattants n’ont aucune ou très peu de protection. Dans d’autres cas, il peut être autorisé ou obligatoire de porter des gants, un casque, un protecteur buccal, des protège-tibias et pieds, etc.

mini_dsc_1652

Techniques autorisées

Dans la plupart des compétitions, il n’est pas permis de viser des cibles vitales sous la ceinture tel que les parties génitales ou les genoux. Il est souvent permis de faucher ou de balayer une jambe, soit pour déséquilibrer, déranger ou tout simplement faire chuter l’adversaire.

Les techniques de mains ouvertes sont autorisé, mais pas au visage, de façon générale, il est également autorisé d’effectué sur un adversaire qui se retrouve au sol une technique de poings ou de pieds contrôlée.

Dans certains cas, le compétiteur doit accumuler des « points », en touchant des cibles permises (sans contact ou avec contact selon le cas)pendant une période de temps déterminée. Dans bien des cas, une fois qu’on a accumulé le nombre de points maximum, on remporte la victoire, avant que la limite de temps soit écoulée.

graçons-sarcelles

Pour les enfants: les techniques à  la tète doivent être complètement contrôlées, les points sont donné si la technique arrive a 10 cm de la cible et jusqu’a la touche au casque (mais il est interdit de frapper le casque), et il est interdit de toucher le visage .Au corps le contact au plastron est autorisé mais la technique doit être contrôlée

Pour les adultes: la touche au visage est autorisé (skin touch), ainsi que le contact au corps, celui ci peu aller jusqu’au KO.

Les compétitions utilisent l’aide de juges qui sont aux quatre coins de la surface de combat. Ces juges détermineront le vainqueur ou aideront l’arbitre à prendre la décision finale. Ceux-ci lèvent un drapeau à chaque bon coup porté, durant le combat. L’arbitre arrête le combat dès qu’une frappe valable est portée.

timing, puissance, vitesse, forme technique , distance, vigilance et un fort mental sont les qualités importantes pour faire de la compétition combat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.